samedi 17 décembre 2016

A Christmas Carol

Auteur : Charles Dickens
Edition : Folio Bilingue
Parution originale : 1843
Genre : Conte
   Résumé : Le soir de Noël, un vieil homme égoïste et solitaire choisit de passer la soirée seul. Mais les esprits de Noël en ont décidé autrement. L'entraînant tour à tour dans son passé, son présent et son futur, les trois spectres lui montrent ce que sera son avenir s'il persiste à ignorer que le bonheur existe, même dans le quotidien le plus ordinaire.

   Vous vous souvenez de ces courts métrages de Disney avec Mickey, Donald, Dingo, Picsou, et toute leur bande, qui passaient le soir du réveillon de Noël ? Personnellement, j'attendais ça avec encore plus d'impatience que l'ouverture des cadeaux ou le repas du réveillon, et d'ailleurs je me souviens que mon père me les enregistrait sur des cassettes avec le magnétoscope pour que je puisse les revoir plus tard, et je crois que je possède encore les cassettes. Et bien, dans ces séries de courts métrages, il y en a un que j'aimais plus que les autres : Le Noël de Mickey. C'est une adaptation des studios Disney du conte le plus célèbre qu'à écrit Charles Dickens : A Christmas Carol, ou Un Chant de Noël en français. Depuis toute petite, chaque année à Noël, je regarde Le Noël de Mickey, et cette année, je me suis lancée pour la première fois dans la lecture du conte original. Et puisque je possède l'oeuvre dans une édition bilingue, j'ai pu la lire en anglais.

   Je pense que nous connaissons tous dans les grandes lignes l'histoire de ce conte : Ebenezer Scrooge, un vieil homme riche et égoïste qui travaille à la City (la Wall Street du Royaume-Uni) refuse l'invitation de son neveu à venir passer cette fête futile et inutile qu'est Noël chez lui, et passe la soirée seul. Mais le fantôme de son associé, Marley, mort sept ans plus tôt, vient le visiter et le conjurer de changer ses manières et devenir gentil. Après cette entrevue, les fantômes des Noël passés, présents et futurs viennent montrer la magie de Noël à Scrooge, qui devient après cela le plus gentil des hommes.
   Un Chant de Noël est donc un conte incontournable de Noël, car il incarne les valeurs de cette fête : le bonheur de se retrouver en famille ou entre amis, et partager de bon moments avec des personnes qu'on aime ; la joie de voir chaque année que des personnes nous aiment et pensent à nous, que des personnes se préoccupent de nous. Noël, c'est la source de chaleur autour de laquelle nous nous réunissons tous, dans la froideur glacée de l'hiver et la nuit du mois de décembre. 

   La plume de Dickens est très facile à lire. C'est la première fois que je lis un auteur anglais du XIXè siècle dans sa langue d'origine en entier, et je n'ai presque pas eu besoin de me référer à la traduction sur la page d'à côté. Elle est simple, sans fioritures inutiles, mais avec des détails saisissants, très sensoriels, qui nous permettent de nous plonger au cœur de cette fête de Noël décrite dans ce conte : on sentirait presque l'odeur de la dinde, entendrait les chants de Noël, le bruissement du papier cadeau déchiré, les cris de joie des enfants.

   C'est une lecture très agréable, que je referai sans doute chaque année à présent, pour rajouter une tradition à cette période de l'année.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Compteur Livraddict

Bannière Livraddict

Compteur Betaseries

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...