mercredi 26 juin 2019

한국어를 공부해요 : Apprendre le coréen



   Avec ce nouvel article, qui ne parle pas vraiment de livres (enfin, un peu quand même, vous verrez), j'ouvre un nouvel aspect de ce blog que j'aimerais explorer un peu. Vous connaissez bien ma passion pour les livres et les séries par ici, mais j'en ai deux autres plus ou moins liées dont je ne parle que peu souvent, et qui sont le voyage et l'apprentissage des langues. C'est pour cela d'ailleurs que vous pouvez retrouver des auteurs de tant de nationalités différentes sur ce blog, parce que même quand je lis, j'ai besoin de m'évader loin de la France, de sortir de mes frontières pour explorer le monde. 
   J'aime énormément apprendre des langues. Pour commencer, ça me donne la sensation d'avoir quelque chose de spécial, un don particulier (alors qu'il suffit de volonté, d'un peu de rigueur et de persévérance). Je trouve qu'il y a quelque chose de grisant à se dire que, plus on apprend des langues différentes, plus notre compréhension du monde et de ses habitants sera plus claire et plus facile, et plus grande sera notre connexion au monde et aux gens. 
   Pour ma part, je suis bilingue en anglais, je parle plutôt couramment espagnol, et j'ai commencé à apprendre l'italien, et le coréen. J'ai également envie d'apprendre plein de langues supplémentaires, telles le finnois, le norvégien, le suédois, le gaélique écossais, et le japonais, si j'ai la foi de m'attaquer à ce gros morceau.

   Aujourd'hui, comme cela m'a été demandé de nombreuses fois sur Twitter, je vais dans cet article vous parler de mon apprentissage du coréen, ainsi que de mes méthodes pour apprendre des langues en général.


Lire, parler, écouter, comprendre

   Je définis l'apprentissage d'une langue selon quatre grandes sections, qui sont : lire, parler, écouter, et comprendre. On ne peut pas apprendre une langue convenablement si on ne travaille pas ces quatre aspects de manière égale et approfondie. Parce que, si on ne se consacre qu'à l'apprentissage de la lecture par exemple, certes, vous serez capable de lire beaucoup de textes, mais si on vous parle, vous ne serez pas capable de comprendre car votre oreille ne sera pas familiarisée avec l'intonation des voix, l'endroit où l'accent tonique se fait, ni même la façon de prononcer les mots, car vous n'aurez pas adapté votre oreille à la langue. Pareil si vous n'apprenez la langue qu'en la parlant, ok, vous serez capable de vous exprimer, et probablement de comprendre quelqu'un qui vous parle, mais vous serez incapable de la lire et de l'écrire. Il faut donc travailler ces quatre aspects ensemble, et je vais vous expliquer comment je fais.

  La première chose à faire, avec une langue, et bien, c'est d'apprendre son alphabet. Même une langue utilisant l'alphabet latin peut présenter des différences, des lettres supplémentaires ou en moins par rapport à votre langue maternelle. En espagnol par exemple, avec le ll ou le rr, ou plus frappant, en allemand, avec la fameuse lettre ß. Mais alors en coréen, où l'alphabet est totalement différent du latin et même carrément spécifique à cette langue, il est d'autant plus primordial d'apprendre l'alphabet en tout premier lieu. Vous verrez que c'est ultra facile d'apprendre le hangeul 한글 (c'est le nom de cet alphabet). Inventé par le roi Sejong Dewang au XVè siècle, afin d'alphabétiser son pays, et en remplacement des hanjas chinois qui servaient d'approximation phonétique à la langue, il a pour particularité d'après ce dernier de pouvoir être appris "en une nuit pour le plus intelligent des hommes, et en une semaine pour le plus idiot" tellement il est simple.
Je vous laisse ce lien vers un site qui apprend très bien le hangeul en cliquant ici ou sur l'image suivante, c'est avec lui que j'ai appris pour ma part :

http://www.cours-coreen.fr/index.php?page=alphabet01

 Ensuite, entrons dans le cœur du sujet. La lecture. Il est important de beaucoup lire le coréen. Evitez, par pitié, de passer par la romanisation. La romanisation, c'est en quelque sorte la conversion de l'alphabet coréen en alphabet latin, de manière phonétique. Celle que vous retrouvez dans les vidéos lyrics de kpop sur Youtube par exemple. Ne l'utilisez pas. Je sais que la romanisation semble être une béquille confortable, une zone de confort, mais c'est surtout un vrai frein à l'apprentissage de la langue, pour deux raisons : la première, parce que la romanisation étant adaptée à la phonétique occidentale, elle est aussi bancale, et ainsi vous ne retiendrez jamais les subtilités phonétiques de la langue qui lui sont spécifiques. Il y a des sons dans le coréen qui n'existent qu'avec cette langue, voilà pourquoi il faut les apprendre. La deuxième raison, c'est que vous ne vous habituerez jamais à voir du coréen, à lire du coréen dans son propre alphabet, si vous passez constamment par la romanisation. Elle est donc à bannir de votre apprentissage dès lors que vous avez intégré le hangeul 안글.
   Pour ma part, je m'exerce tous les jours pendant 10 à 20 minutes en ouvrant une page au hasard sur Naver (le moteur de recherche coréen), en tapant un mot en coréen dans la barre de recherches, et je m'entraîne à lire la page. Si vous êtes fan de bande dessinée ou de webtoons, téléchargez l'appli Webtoon Naver sur votre téléphone. Vous trouverez le même contenu que sur l'appli en anglais, mais en coréen. Lire des BD en coréen, même sans comprendre, peut permettre d'aider à la compréhension grâce au contexte. Vous pouvez accéder aux deux sites en cliquant sur les images correspondantes ci-dessous.

https://comic.naver.com/index.nhnhttps://www.naver.com/

   Le but n'est cependant pas de comprendre ce que je lis ici, mais bien de réussir à fluidifier ma lecture, à m'habituer à lire l'alphabet et à le reconnaître du premier coup d’œil. Au début, vous lirez probablement deux lignes. C'est pas grave. Plus vous avancerez dans votre apprentissage, plus ce sera facile, et à la fin, vous lirez une page entière en 10 minutes. En fait, souvenez vous quand vous avez appris votre propre langue maternelle, comme il vous était difficile de déchiffrer les lettre, les syllabe, les mots ? Maintenant, vous lisez comme vous parlez, et ça fera la même chose avec le coréen si vous êtes rigoureux et persévérant.

   Pour ce qui est de l'écriture, je vous conseille de prendre un cahier d'écriture, encore une fois, comme au cours élémentaire, quand on a appris à tracer les lettres de notre alphabet. Cela va vous aider à mémoriser les lettres, pour commencer, mais aussi vous permettre de comprendre comment on les trace. J'utilise pour ma part le cahier d'écriture de la méthode Assimil, avec laquelle je me sens la plus à l'aise pour apprendre des langues (bien qu'elle ne soit pas complète, mais on en reparle dans la deuxième partie de cet article)


   Pour ce qui est de parler le coréen, c'est sans doute la partie la plus difficile de l'apprentissage lorsqu'on est en autodidacte, parce qu'on est bien souvent seul, et parler seul, c'est pas facile. le mieux est de vous trouver un partenaire ou un penpal, que ce soit dans votre entourage qui, par miracle, apprendrait aussi le coréen, soit en vous enquérant sur Internet pour trouver quelqu'un avec qui faire des sessions Skype pour travailler la langue à l'oral. Certains sites et application, tels Interpals et HelloTalk (cliquez ici et pour y accéder) peuvent permettre de trouver des personnes pareilles, mais attention si vous êtes une fille malheureusement, certains prennent ces sites comme des sites de rencontres. Vous avez également des applications pour mobile, comme Memrise ou Duolingo, qui peuvent permettre de travailler un peu l'oral.

Enfin. Écouter et comprendre. Deux parties intrinsèquement liées. Et c'est probablement là que vous allez trouver tout le fun de l'étude de la langue. L'écoute peut se faire via un CD audio que vous pouvez trouvez dans tout manuel ou coffret de langue, mais elle peut également se faire par le biais culturel. En effet, pour moi, la meilleure façon de pratiquer l'écoute et la compréhension orale, c'est de passer par le visionnage de films/séries dans la langue que vous souhaitez étudier, de reportages, de documentaires, l'écoute de chansons, de podcasts. Vous pouvez retrouver en streaming, mais aussi sur Netflix, nombre de dramas coréens, de films coréens, qui sont aussi intéressants qu'ils vous permettront de pratiquer la compréhension orale. Au début, ça va vite, vous êtes perdus, vous vous concentrez sur les sous-titres. C'est normal. Mais au fur et à mesure, et si vous êtes sérieux, vous allez finir par vous rendre compte que vous percevez des mots que vous connaissez, que vous avez déjà rencontrés, vous allez commencer à comprendre le contexte, et vous allez petit à petit moins vous concentrer sur les sous-titres et finir par comprendre par vous-même.
   Voici 6 dramas que j'ai aimé et qui se trouvent sur Netflix si vous ne savez pas par où commencer :

- Empress Ki : Seugnang est une femme de Goryo qui va devenir impératrice. On suit ses batailles et ses romances, et c'est un drama historique.

- Hwarang : Encore un drama historique, qui se passe à l'époque des Trois Royaumes, où l'on suit un groupe d'homme destinés à devenir l'élite civile et militaire de la Corée, les hwarangs.

- She Was Pretty : On suit Hyejin, une jeune femme qui était très jolie quand elle était petite, mais a perdu de sa beauté en grandissant. Elle rencontre de nouveau quinze ans plus tard son meilleur ami de l'époque, qui n'était pas très beau, et qui est devenu magnifique.

- Kingdom (attention aux âmes sensibles, y a des zombies) : On suit le Prince héritier de Joseon, qui découvre une étrange épidémie et doit protéger son peuple de la menace.

- W : Yeonju est interne en chirurgie cardiaque, et la fille du célèbre dessinateur du webtoon W. Le jour où son père tente de mettre un terme aux aventures de son héros, celle-ci est aspirée dans le webtoon et change considérablement le cours des choses.


- Dream High : On suit une classe de trainees qui s'entraînent pour intégrer des agences de kpop et monter leur carrière.


Quelques fournitures importantes

Bon, je vous ai donné un peu plus tôt des méthodes plus ou moins gratuites pour apprendre la langue, mais, et c'est mon opinion, je pense tout de même qu'il est important d'investir dans des livres pour apprendre une langue. Alors je vous laisse ici les fournitures que j'utilise pour apprendre le coréen. Je précise qu'il n'y a pas de partenariat avec la méthode Assimil, c'est seulement que c'est la méthode que j'ai choisie, et que j'ai donc pris la majorité des fournitures de cette méthode pour que mon apprentissage soit le plus efficace possible. Cependant, cette méthode est incomplète et demande à être utilisée avec d'autres livre. Voici donc ce que j'utilise :


- 2 cahiers et un répertoire
Deux cahiers, pourquoi ? Pour séparer les exercices des leçons. C'est ma façon de travailler, si vous préférez mettre vos exercices à la suite de vos leçons, faites ainsi. Mais le répertoire est important pour noter les particules que vous apprenez, et un peu de vocabulaire.

- Un livre de leçons de la méthode Assimil
C'est l'objet principal que j'utilise, c'est là que j'ai toutes mes leçons et la plupart de mes exercices, et c'est avec ça que j'avance le plus dans mon apprentissage.







- Un cahier d'écriture de la méthode Assimil
Je l'ai mentionné tout à l'heure, mais un cahier d'écriture est essentiel pour moi pour apprendre à écrire le coréen, car c'est un alphabet très différent du nôtre, il faut donc comprendre comment tracer les lettres, dans quel sens, comment construire les syllabes. Celui-ci est plutôt assez explicite, donc je vous le recommande.
   Cependant, il est aussi possible d'apprendre à tracer les lettres en copiant des paroles de chansons. Ça permet d'allier lecture, écriture et compréhension écrite. J'ai moi-même des cahiers entiers de paroles de chansons en coréen.






- Un CD audio et un livre de conversation de la méthode Assimil
    Comme je le disais plus tôt, le CD audio est pas mal pour maîtriser la compréhension orale, mais vous pouvez également passer par le visionnage de dramas et films. Son utilisation est à mon sens facultatif. En revanche, le coffret est accompagné d'un livret de conversation qui permet d'aider à fluidifier la parole dans une conversation du quotidien.








 - Un dictionnaire anglais-coréen/coréen-anglais
    Par contre, celui-ci est indispensable à l'apprentissage d'une langue, le dictionnaire. Il permet à tout instant de vérifier la signification d'un mot et de le retenir. Malheureusement, il n'en existe pas de bon qui traduise le coréen au français et le français au coréen, il en existe uniquement en anglais. Moi j'utilise celui-ci, c'est un dictionnaire tout ce qu'il y a de plus classique, le seul reproche que j'ai à lui faire c'est qu'il utilise la romanisation.










- Un livre de conjugaison
    Et enfin, un livre de conjugaison. Tout aussi essentiel, surtout que la conjugaison en coréen est particulièrement spécifique. Celui-ci est très bien construit je trouve, il sépare bien comme il faut les verbes d'action des verbes d'état, et use de tableaux pour répertorier les conjugaisons en fonction des niveaux de langage du coréen, afin de bien tout séparer dans sa tête.


 

 

 

Pour conclure...

   Voilà, je pense avoir fait le tour de la question, mais s'il vous reste encore des doutes, n'hésitez pas à me les confier sous cet article en commentaires, ou dans mes DM sur Twitter qui sont toujours ouverts. Le dernier conseil que je peux vous donner, c'est de prendre votre temps et ne pas vous précipiter. Le coréen est une langue agglutinante, ce qui est un système de langue très bizarre surtout pour les occidentaux. Nous avons l'habitude d'utiliser des groupes de mots, certaines langues usent de déclinaisons, mais il est rare de voir une langue qui base son fonctionnement sur les particules, et les niveaux de langage d'une façon aussi accrue. Prenez votre temps pour comprendre, analyser, pour vous imprégner de la langue, et vous verrez que vous y arriverez. 
   Je vous remercie de m'avoir lu, je vous avoue que cet article m'a demandé pas mal de temps car je voulais être la plus exhaustive possible sur le sujet afin de vous aider au mieux !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Compteur Livraddict

Bannière Livraddict

Compteur Betaseries

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...